FR / EN

Île de Lédenez, 2020


Résidence tempête #1


Premier résident : Grégory Jérôme


La résidence tempête est une annexe et un prolongement de la résidence au sémaphore du Créac’h à Ouessant. Lédenez est une petite île située en face de l’île de Molène, proche d’Ouessant, en plein milieu du parc naturel marin de l’Iroise.

Cette île est reliée à l’île de Molène à marée basse par un cordon de galets lors des marées à coefficient supérieur à 70. En dessous de ce coefficient, ce cordon n’est pas découvert ce qui fait que l’île est parfaitement isolée, environs deux fois 4 ou 5 jours par mois.
Au début du siècle dernier elle était occupée par des saisonniers goémoniers qui avaient construit deux maisons en bois, qui ont été restaurées et converties en gites d’étape, autonomes en énergie à l’aide de panneaux solaires. Cette petite île est au ras de l’eau, sans arbres, elle est livrée aux vents et aux tempêtes d’une manière très directe. L’endroit idéal pour vivre de près ces périodes tout en étant bien isolé.

Les gites ne sont pas occupés dans les périodes d’hiver. La météo y est très changeante, avec des cycles de tempêtes très rapprochés comme cette année en janvier et février 2020. Nous avons pensé proposer aux artistes, qui seraient disponibles et si possible pouvant se mobiliser en fonction de prévisions météo favorables (avis de tempête prévu), une résidence assez courte entre 10 et 15 jours.
L’île principale est une base pour acquérir le ravitaillement et le contact avec les habitants. Elle est occupée en moyenne par 80 habitants qui sont toujours très intéressés par les relations que peuvent entretenir avec eux les artistes, séjournant sur l’île de Lédenez que le peut considérer comme ulta-insulaire.


Lien ici : vers le refuge